zooschweiz - Verein wissenschaftlich geleiteter zoologischer Gärten der Schweiz
zoosuisse - Association des parcs zoologiques suisses gérés de façon scientifique

Projets en Suisse

Où pourrait-on réintroduire les ibis chauves en Suisse?
En Suisse, la présence de l’ibis chauve est historiquement attestée dans les régions et lieux suivants: le Jura soleurois, Oftringen AG, la région de Pfäfers/Bad Ragaz, Zurich et environs. Une étude est prévue afin de vérifier si ces endroits conviendraient aujourd’hui encore pour une réintroduction. Il est envisageable de trouver d’autres zones d’habitat avec des rochers mieux adaptées à la nidification en Suisse de nos jours.

Rocher au-dessus des gorges de Tamina, non loin de Bad Pfäfers. Il existe des preuves historiques de la présence d’ibis chauves dans cette région/Felsen oberhalb der Taminaschlucht bei Bad Pfäfers. In dieser Gegend sind historische Vorkommen des Waldrapps belegt. Photo: Roger Graf

Quand commencera la réintroduction des ibis chauves en Suisse?
L’association zoosuisse considère que la Suisse doit impérativement s’engager pour la sauvegarde de cette espèce autrefois indigène dans le cadre d’un programme conçu et mené à l’échelle internationale. Toutefois, nous avons encore un long chemin à faire en Suisse avant de pouvoir nous engager activement. Nous devons nous entretenir plus avant avec les organisations de protection des oiseaux et de la nature, avec l’Inspection cantonale de la pêche et de la chasse et les autorités fédérales. Des études doivent être réalisées sur les sites de nidification et habitats possibles ainsi que sur l’évolution prévisible de la population d’ibis chauves vivant en liberté. Cela durera au moins jusqu’en 2020. Pour terminer, il nous faudra l’autorisation de l’OFEV (Office fédéral de l’environnement) avant que les premiers oiseaux puissent à nouveau voler librement en Suisse. Ce ne sera probablement pas le cas avant 2024.

Il faudra encore quelques années avant d’en être là en Suisse. Un ibis chauve dans son nid, dans un rocher artificiel du site de recolonisation de Kuchl près de Salzburg/Bis es in der Schweiz soweit ist, braucht es noch einige Jahre. Waldrapp in seinem Nest im Kunstfelsen des Wiederansiedlungsstandorts Kuchl in der Nähe von Salzburg. Photo: Johannes Fritz